L'eau potable est l'un des produits alimentaires les plus contrôlés de France. A Marseille et en Provence, l'eau du robinet est excellente. Elle provient en grande majorité de la Durance, via le Canal de Marseille. Sa composition équilibrée et moyennement minéralisée convient à tous les âges. 

Une ressource en eau de qualité

L'eau distribuée dans la région provençale a une origine de qualité et une composition équilibrée.

L’eau provient essentiellement de deux rivières, la Durance et le Verdon, qui trouvent leur origine dans les glaciers des Alpes. Ces deux rivières bénéficient de conditions exceptionnelles : elles traversent des régions peu industrialisées, peu urbanisées et peu agressées par une agriculture intensive.

Le canal de Marseille fut construit au 19ème siècle, pour mettre la région à l'abri de la sécheresse. De La Roque d'Antheron jusqu'à La Ciotat, il assure l'alimentation en eau potable de plus d'un million et demi de provençaux. Aujourd’hui, le canal de Marseille fait l’objet d’un entretien régulier, de surveillance de la qualité des eaux brutes (Ph, turbidité, hydrocarbures, radioactivité, température…) et de tout un procédé de régulation pour limiter au strict minimum les prélèvements sur la ressource en eau. 

Découvrez ici l'histoire du canal de Marseille et de ses ouvrages centenaires comme l'aqueduc de Roquefavour et le bassin de Saint-Christophe.

Le contrôle de la qualité de l'eau

L’eau potable est l’un des produits alimentaires les plus contrôlés en France. Elle fait l’objet d'une surveillance constante et de contrôles rigoureux, depuis son origine jusqu’à son arrivée à votre domicile. Le contrôle réglementaire est assuré par l’Agence régionale de Santé (Ars), qui effectue plusieurs milliers de prélèvements chaque année. 

De même, le laboratoire du Groupe des Eaux de Marseille accrédité par le COFRAC, assure une surveillance constante de la qualité au travers des 60.000 analyses effectuées chaque année.

En outre, toute contamination éventuelle serait décelée par le réseau de détecteurs physico-chimiques et biologiques disposés tout au long du parcours de l’eau. Parmi ceux-ci, des Truitosem équipent les principaux centres de production d’eau de notre région. Ce sont des détecteurs biologiques de pollution qui analysent, en continu, l’activité de ces petites truites particulièrement sensibles à la moindre pollution.

Enfin, l’addition d’une infime quantité de chlore confirme la garantie sanitaire apportée par le Groupe des Eaux de Marseille et l'affinage à l'ozone-un gaz naturel qui a une action bactéricide et antivirus- lui confère un goût exceptionnel et très apprécié.

Consulter les résultats d'analyses de qualité établis chaque année par l'Agence Régionale de Santé dans votre commune.

La composition de l'eau

La principale qualité de l’eau distribuée dans notre région, c’est sa composition. Reconnue comme l’une des meilleures de France, équilibrée, écologique et économique l’eau de notre région peut être consommée par tous, dès le plus jeune âge.

Elle ne contient que 2,1 milligrammes de nitrates par litre – soit 25 fois moins que la norme française autorisée. Sa composition en sels minéraux (calcium, magnésium, sodium, potassium) et en oligo-éléments (fluor) est parfaitement équilibrée.

La composition moyenne de l'eau à Marseille (en mg/l)

Calcium

70

Magnésium

12

Sodium

12,5

(≤ 200)*

Potassium

1,3

Bicarbonates

171

Nitrates

2,1

(≤ 50)*

Sulfates

82,5

(≤ 250)*

Chlorures

20,4

(≤ 250)*

Fluor

0,08

(≤ 1,5)*

PH

8,1

(6,5 à 9)

* Limites et références de qualité. Code de la Santé publique (art. R 1321-1 à 1321-66)

La qualité de l'eau