Obtenir de l'eau potable chez soi, 24 heures sur 24, requiert des services et des ouvrages, qui nécessitent des investissements lourds et de longue durée pour assurer le captage dans la ressource, la potabilisation et la distribution d'un des produits alimentaires les plus contrôlés en France puis la collecte et la dépollution des eaux usées.

Le prix de l'eau comprend donc un ensemble de services : celui de l'eau potable et celui de l'assainissement auxquels s'ajoutent les taxes et les redevances reversées à l’État. Ce prix est fixé par les collectivités qui ont la compétence pour la gestion du service. 

Trois éléments composent le prix du service de l'eau

Données établies selon le tarif de l'eau à Marseille au 01/01/2017 sur la base d'un abonnement domestique et pour une consommation de 120 m² par an pour un logement (référence INSEE)

Pourquoi le prix de l'eau n'est-il pas le même partout ?

Les ressources en eau sont inégalement réparties sur le territoire français, tant pour la qualité que pour la quantité disponible. C’est pourquoi l’Etat a créé les agences de l’eau, pour chaque bassin hydrographique, afin de gérer cette ressource au niveau local. En outre, le service de l’eau s’organise à l’échelon local sous forme de partenariat et de contrat entre différents acteurs, publics et privés. C’est la collectivité locale qui définit sa propre politique de distribution et d’assainissement de l’eau, selon différents critères : l’étendue et la qualité du réseau, la qualité des eaux brutes, le nombre d’abonnés, l’éloignement de la source, l’efficacité du système d’assainissement, des critères de performance et de services, etc.

 

Consulter les tarifs de l'eau dans votre ville

Le prix du service de l'eau