Marseille et sa région disposent d’une biodiversité exceptionnelle qu’il s’agit de préserver autant de que valoriser. C’est l’un des engagements pris par le Groupe des Eaux de Marseille.

L’eau, une ressource à préserver

Le Groupe des Eaux de Marseille s’attache à limiter au maximum le gaspillage de l’eau :

  • Par la lutte contre les déperditions d’eau sur le réseau
  • En prélevant dans le milieu naturel uniquement la quantité nécessaire aux besoins de plus de 1,5 million de consommateurs.

EN CHIFFRES

- Sur les 5 à 7 millions de mètres cubes d’eau qui transitent chaque jour dans la Durance, le canal de Marseille extrait moins de 5%, y compris dans les périodes de forte sécheresse.

- Objectif d'économie de la ressource : 30 millions de mètres cubes à l’horizon 2025.

Protéger la biodiversité locale des sites d’exploitation

Eaux de Marseille veillent au maintien de la biodiversité sur les sites d’exploitation qui lui sont confiés, à travers différentes actions :

  • Des plantations de plus de 650 arbustes et 150 nichoirs à oiseaux sur les berges du canal de Marseille.
  • Le repeuplement de cours d’eau en partenariat avec la Fédération de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique
  • Diminuer notre empreinte carbone
    A Marseille, deux des trois centres de traitement d’eau potable que le Groupe exploite, sont équipés de turbines qui assurent une valorisation énergétique importante. Ces centres produisent ainsi plus d’énergie qu’ils n’en consomment - soit l’équivalent de la consommation annuelle énergétique de 1 325 foyers.